DEV&BIZ pour Avocat Marketing/ avril 29, 2018

Les avocats ont surclassé les autres professionnels sur une «échelle de la solitude» dans une enquête menée auprès de plus de 1 600 entrepreneurs, rapporte le  Washington Post.

Je vous propose donc une traduction de la synthèse publiée par l’American Bar Association il y a quelques jours, dans son bulletin.

Soixante et un pour cent des avocats se classent au-dessus de la moyenne sur l’échelle de la solitude, contre 57% des ingénieurs, 55% des chercheurs, 51% des personnes travaillant dans l’agroalimentaire et 45% dans les services d’éducation et de formation.

L’étude a révélé que le cursus universitaire peut être un facteur contributif. Les détenteurs d’un diplôme d’études supérieures étaient plus solitaires et avaient moins de soutien dans leur milieu professionnel que les personnes n’ayant qu’un diplôme de premier cycle ou un diplôme d’études secondaires.

Les détenteurs de diplômes en droit et en médecine étaient les plus solitaires (25% de moins que les titulaires d’un baccalauréat) et 20% plus jeunes que les titulaires d’un doctorat. « La solitude de la tour d’ivoire semble être un phénomène réel », écrivent les auteurs de l’étude pour le Harvard Business Review .

L’ échelle de solitude , de l’Université de Californie à Los Angeles, mesure les sentiments de solitude en demandant aux gens d’indiquer à quelle fréquence ils éprouvent les sentiments décrits dans vingt déclarations différentes. On y retrouve notamment:

• Je n’ai personne à qui parler.

• J’ai l’impression que personne ne me comprend vraiment.

• Je me sens exclu.

• Personne ne me connaît vraiment bien.

• Je me sens isolé des autres.

• Il m’est difficile de me faire des amis.

L’étude a été menée en partie par la psychiatre Gabriella Rosen Kellerman, pour le cabinet BetterUp, elle a déclaré au Washington Post que la solitude était une préoccupation grandissante pour les employeurs, qui s’inquiètent du turn-over élevé chez leurs collaborateurs et des journées de congés maladie déclarées.

Les travailleurs isolés de l’étude de Kellerman ont rapporté moins de satisfaction au travail, moins de promotions et des changements d’emploi plus fréquents.

Le Washington Post cite une autre étude menée en partie par Sigal Barsade, professeur de gestion à l’Université de Pennsylvanie. L’étude a révélé que les employés qui rapportent plus de sentiments d’isolement ont tendance à recevoir plus de critiques de leurs superviseurs.

« Quand vous êtes seul, vous commencez à perdre vos compétences sociales », a déclaré Barsade. Vous êtes hyper vigilant à la menace sociale. Vous êtes moins collaboratif.  »

Cette étude a noté que la technologie permet de faire de la recherche sans aller aux bibliothèques, un endroit où les avocats ont pris le temps de plaisanter avec les autres.

« Ce que cela signifie, c’est que vous travaillez tout le temps », vous arrivez au point où vous êtes trop épuisé pour socialiser. »

Même les avocats travaillant dans de grandes entreprises peuvent se sentir isolés dans une culture « cloisonnée », dit Rothenberg, membre du conseil d’administration du barreau du Texas. L’isolement social peut même être un problème plus important pour les avocats plus âgés, dit-il.

Vous pouvez retrouver l’étude sur le site du Washington post ici.

Please follow and like us:
error
Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*